27 mars 2008

Langues, peuples et cultures

                         Présentation

Présentation générale

Il y aurait environ 6 000 langues dans le monde actuel, qui — selon les critères et les méthodes que l’on met en œuvre — se regrouperaient en 20 à 150 familles, des ordres de grandeur très différents qui reflètent le manque d’unanimité entre linguistes. Comment rendre compte de la grande diversité des langues parlées sur notre planète et parallèlement de l’universalité de la fonction de langage qui démarque l’homme du reste du règne animal ? Autrement dit : comment conceptualiser la relation et l’interaction entre le socioculturel et le biologique ?


Pour jeter les bases d’une réponse à une question si ambitieuse, comprendre les évolutions qui ont conduit à la situation actuelle, au cours des derniers siècles mais également sur des périodes de temps plus longues et jusqu’aux origines du langage, est une des démarches possibles. Elle regroupe un vaste ensemble de disciplines et de questions : quelles sont les relations entre les langues modernes, et jusqu’où est-il possible de remonter dans le temps à la recherche de leurs origines ? Quelles sont les causes des changements linguistiques ? Quels sont les liens entre les langues, les gènes et les cultures des populations humaines ? Quelles aptitudes cognitives fondent la différence entre les systèmes de communication animaux et le langage humain ? Que nous apprennent les données de l’archéologie ou de l’éthnologie à ce sujet ?

Les membres de l’équipe « Langues, peuples et cultures » abordent ces différentes questions en faisant appel à des disciplines et des outils conceptuels et techniques variés. Leur approche consiste à partir des distributions et corrélations observées en synchronie et à élaborer sur cette base des modèles qui intègrent les processus qui ont pu donner lieu à la situation actuelle. Des travaux en linguistique historique vont ainsi à la rencontre d’études sur les marqueurs génétiques de différentes populations du monde, ou de modèles théoriques sur la comparaison entre classifications linguistiques et génétiques. Des données empiriques sur les sons des langues du monde ou le sens des mots de leur lexique sont confrontées aux résultats de modélisations informatiques. A travers les collaborations avec d’autres équipes du laboratoire, des rapprochements sont également tentés avec l’ontogenèse du langage chez l’enfant ou la description de langues en danger. De quelques dizaines d’années pour des changements sémantiques ou phonologiques à plusieurs millions d’années pour le développement de l’humanité, ce sont ainsi différentes échelles de temps qui structurent les différents programmes de recherche et parfois s’entrecroisent pour tenter de bâtir un cadre cohérent et continu pour l’évolution des langues.


Lolke Van der Veen
Responsable de l'Equipe LPC

source:  http://www.ddl.ish-lyon.cnrs.fr/equipes/index.asp?Action=Edit&Langue=FR&Equipe=8&Page=Presentation

Posté par afoulay à 21:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Langues, peuples et cultures

Nouveau commentaire